Les acariens, je vais vous faire la peau…

Me revoilà les amis!

Au sujet d’aujourd’hui les acariens, c’est saleté de petites bêtes ultra allergisantes (à tel point que j’en suis devenue asthmatique!)

Comme le dit l’adage il faut être proche de ces amis encore plus de ces ennemis, bon ok là ça ne s’y prête pas trop.

Une dizaine d’espèces sont responsables d’allergies chez l’Homme et vivent sur nos matelas, dans notre moquette, sur les rideaux, sur les couvertures en laine etc…

Ils se nourrissent entre autre de nos peaux mortes (bon appétit bien sûr!)

Mais la question reste entière comment s’en débarrasser.

Plan d’attaque numéro 1, c’est MON lit pas le leur.

  • Solution -> house anti acarien

Plan d’attaque numéro 2, allez donc prendre l’air.

  • Solution -> aérer minimum 10 minutes par jour fenêtre grande ouverte, les acariens détestent ça!

Plan d’attaque numéro 3, mission parquet!

  • Solution -> on retire toute la moquette murale/au sol et on la remplace par du lino ou du parquet ainsi qu’un bon coup de peinture sur les murs 😉 nouvelle chambre plus d’allergie!

Plan d’attaque numéro 4, les peluches au bain, euh au congélateur (je ne suis pas folle vous savez….)!

  • Solution -> on met les peluches de nos p’tits bouts dans un sac congélation et hop le tout au congélateur. Une fois que les acariens sont congelés, un coup d’aspirateur et si besoin dans la machine à laver.

L’automne est la plus mauvaise saison pour les personnes allergiques aux acariens, en effet la concentration d’acariens est à son maximum. L’humidité succède à la chaleur de l’été, tandis que les maisons ne sont pas encore asséchées par le chauffage.
Les acariens aiment particulièrement l’humidité, mais détestent les courants d’air.

Les acariens c’est tabou! On en viendra tous à bout! mouahahahahahah!

Source:

http://universcience.fr/cs/Satellite?c=QuestionReponse&cid=1195228283372&p=1195218448210&pagename=Portail%2FMED%2FPortailLayout&pid=1195218048360&t=Detail

Publicités

Mon atopie et … mes allergies

Bonjour, bonjour,

Aaaah les allergies alimentaires que de prise de tête et de perte de temps dans ce monde cruel. Comment ça les allergies alimentaires, et les pneumallergènes parlons en des pneumallergène non mais alors. Voilà comme toujours on est oubliée, laissée de côtés nous les allergies aux germes, bactéries. Bon cesse de plaisanterie et rentrons dans le vif du sujet.

Tout d’abord ne pas confondre allergie et intolérance. Et oui mes amis ce n’est pas du tout la même chose et je dirais même plus ça n’a rien à voir du tout, ma  pauvre lucette. Mais alors quelle est la grande différence entre les deux? On peut parler d’allergie uniquement dans la cas où le taux d’IgE totales (anti corps) augmentent. L’IgE est produite en petite quantité et uniquement en réponse à certains antigènes particuliers, parasitaires ou allergènes. Le dosage des IgE spécifique d’un composé permet d’affirmer ou d’infirmer la présence d’une allergie à ce composé. wikipedia L’intolérance quant à elle provoque des désagréments, par exemple des maux de ventres mais n’implique pas le système immunitaire.

Voici mes pneumallergies Acariens, poussière, chat, chien, graminées, bétulacées Je posterai bientôt un article sur la bonne conduite à tenir lorsque l’on est allergique à des pneumallergènes.

Voici mes allergies alimentaires (de la plus importante à la plus faible si l’on peut employer le mot faible -_-‘ ) Arachides, aux noisettes, aux noix, à la levure de bière, à la levure de boulanger, au céleri, aux pommes, aux cerises. Je vous posterais régulièrement des recettes ou des astuces pour remplacer certains aliments.

Voici mes allergies de contact Parabènes, bichromate de potassium, chlorure de cobalt, parfums, hydroxyisohexyl 3-cyclohexène carboxaldéhyde (ou lyral1)

Et enfin mes allergies médicamenteuses Pénicilline et bactrim.

Je vous donnerai tous mes trucs et astuces dans de futurs articles!

A très bientôt!