Que faire en cas de crise sévère inopinée…

Bonjour à tous,

Aujourd’hui petit manuel à suivre en cas de crise sévère inopinée. Cependant petite mise en garde, je ne suis pas médecin, les conseils que je vous donne sont ceux qui m’ont été prodigués par les différents médecins que je suis allée consulter, ils ne vous conviennent peut-être pas. Je ne saurais être tenu pour responsable de vos actes.

Tu te réveilles un matin couvert(e) d’eczéma des pieds à la tête (jusque dans les oreilles), tu souffres comme c’est pas permis et là rien ne va plus. Je t’en parle car je suis moi-même passée par là. Tes yeux sont collés, ils te font tellement mal que les larmes ne coulent même plus malgré la douleur insoutenable. Tes vêtements te font mal, bailler te fait mal, aucune position n’est confortable à part peut-être la position debout mais tu es tellement épuisé que même cette position n’est pas envisageable et là, tu te sens seul(e) au monde, avec l’impression que tu ne vas jamais t’en sortir. Ton entourage te regarde avec un sentiment d’impuissance, il souffre au moins autant que toi (psychologiquement j’entends), ton médecin est débordé et te rabâche éternellement le même refrain c’est le stress gnia gnia gnia je sais pas quoi, en gros t’es à bout!

Et à ce moment là tu n’as qu’une envie t’endormir et ne pas te réveiller avant de ne plus avoir d’eczéma.

Je t’assure que tu vas t’en sortir, cela ne va pas être sans mal, mais tu es fort(e) (si, si j’t’assure!!!).

Publicités