Réapprendre à se laver

Aujourd’hui attention grand sujet pour un(e) eczémateu(se) atopique « roulement de tambour »  LA DOUCHE (ou le bain on s’est bien compris)

Alors voici une compil’ des best practice que j’ai pu collecter au cours de mes nombreux rendez vous hospitalier avec différents practiciens!

Déjà pour commencer je vais démentir une légende urbaine vieille comme le monde qui est  » Une personne ayant de l’eczéma ne se lave pas, elle se sert de son évier pour se nettoyer les grands plis et pas plus d’une fois par jour. » NON, NO, NEIN, NEI, LAA… C’est totalement faux, voici le secret d’un(e) eczémateu(se) e paix avec sa salle de bain.

– on va préférer les douches au bain mais préférer ne veut pas dire exclusivité! Dans le bain notre peau va rester longtemps en contact avec le savon, ce n’est pas bon, c’est pourquoi lorsque je prends un bain je ne met que du sel de la mer morte.

Pas d’huile, de savon, de mousse ou autres produits susceptibles de m’irriter la peau et surtout avant de sortir du bain JE ME RINCE ABONDAMMENT!

PROD_1366645127

Sel de bain (de la mer morte) avec 46% de chlorure de magnésium j’ai découvert ce produit dans la betrousse SPA & BEAUTE.

Revenons à la douche ^^, tout d’abord on utilise de l’eau ni trop chaude ni trop froide, pour ma part j’utilise le pain de savon exomega d’aderma (voir J’ai testé pour vous…exomega d’aderma), je me rince toujours avec une eau disons tiède et tout ça n’excédera pas 10 minutes. Ensuite je sors de ma douche et je me TAMPONNE oui! oui! oui! toi aussi tu te frottes avec ta serviette c’est mal ! …. Ensuite une bonne couche d’hydratation et vous êtes beau comme un sou neuf!

Lorsque ma peau est trop abîmée et que j’ai des lésions un peu partout sur le corps je me lave avec du cytéal (un antiseptique local) dilué dans de l’eau. Cela évite les infections et autres désagréments.

J’ai testé pour vous … l’huile d’argan

Bonjour à tous,

Parlons aujourd’hui de l’huile d’argan. J’ai découvert cette huile au moment où mes jambes ainsi que mon visage étaient le plus marquées par d’énormes cicatrices rouges violacées (et des cratères) , j’avais beau me passer de la crème cicalfate d’Avène encore et encore mais mes marques ne partaient pas. J’ai peut être été trop impatiente, de plus cette crème m’asséchait vraiment beaucoup la peau.

J’ai donc regarder les différentes options naturelles proposées sur internet et je suis tombée sur l’huile d’argan.

Ce n’est évidemment pas un produit miracle, j’ai toujours des marques (sauf sur le visage) mais ça n’a vraiment rien à voir avec le début. Je me mettais (oui au passé parce qu’en ce moment, je suis un traitement lourd et je dois me mettre une préparation réalisée en pharmacie) je disais donc que je me mettais cette huile lorsque je sortais de la douche et là c’était sensationnel ma peau ne me tirait plus ne me démangeait plus comme avant.

J’ai commencé à voir une nette amélioration au bout de 3 mois, j’étais tellement heureuse!

J’utilise l’huile d’argan Argacos bio pure (celle que je vais vous mettre en dessous c’est l’huile de massage il ne faut pas prendre cette là et bien faire attention à ce que ce soit la pure!

Les bouteilles sont identiques et ressemble à ça:

m150-creme-gold-rich-1093-0813818001347040084

Cette huile a une odeur agréable et pas agressive, elle laisse un film gras sur la peau mais lorsque l’on se masse c’est largement acceptable et quasiment plus gras du tout. Surtout il est très important de se masser pour qu’elle pénètre bien, pour que les marques partent plus vite et le fait de se masser permet de chauffer l’huile pour une meilleure application.

J’adore cette huile mais comme je testais l’huile de tamanu juste après avoir terminé la bouteille, je vais d’abord finir l’huile de tamanu et peut être qu’après j’alternerai je ne sais pas encore.

Si vous avez des questions elles sont les bienvenues ou un petit commentaire sur votre expérience!

A très bientôt!

Mon eczéma et … l’eau

Bonjour à tous,

Après avoir parlé du soleil, on en vient par évidence à l’eau.

Mais quelle eau? L’eau thermale, l’eau de mer, l’eau de la piscine, l’eau de pluie, l’eau que je bois?

Quel est mon rapport avec l’eau, moi qui depuis l’enfance construis ma vie avec mon atopie.

Commençons par la base l’eau que je bois. Eh bien étant en déshydratation quasi permanente, je bois très très très souvent au point de me réveiller en pleine nuit assoiffée comme pendant une traversée d’un désert! Mon oasis se trouve à portée de main par terre à côté de mon futon et a une contenance de 1.5l, sans lui je ne survivrais pas la nuit. Dès que je me déplace je dois IMPÉRATIVEMENT avoir de l’eau à portée sinon c’est la panique, à tel point que j’angoisse rien qu’à l’idée d’avoir soif. C’est devenu quasiment une obsession. Ce n’est pas facile lorsque l’on fait des sorties ou que l’on part en voyage mais au fond ce n’est qu’une question d’organisation (sans compter que ce qui rentre devra fatalement ressortir à un moment ou un autre donc il faut également prévoir cette phase là dans mon organisation ^^)

Voici donc ma meilleure amie, parce que cristalline … ça coule de source (ok je sors!)

téléchargement (6)

L’eau de pluie est mon ennemie. Pour aller à l’école, au travail ou juste me promener j’ai plutôt intérêt à ne pas oublier mon parapluie ou un bon manteau (à capuche bien évidemment!) parce que dès l’instant ou ste saleté aura séchée, ma peau de croco reviendra aussitôt et aïe aïe aïe.

hpd6ov9z

L’eau de mer pique à cause du sel mais j’aime trop la mer donc de temps en temps j’y met les pieds ^^

L’eau de piscine est mauvaise à cause du chlore mais aussi du fait de la stagnation de pleins de germes et autres particules appétissantes dont je tairais le nom, déjà que notre peau réagit pour un rien alors à la piscine je ne vous explique même pas! En plus sachant que nous ne disposons plus de notre film hydrolipidique pour nous protéger des attaques extérieures on peut dire bienvenue aux champignons, venez vous installer il reste de la place!

L’eau thermal j’en parlerai dans un article consacré à celle d’Avène même si je pense changer sous peu non pas qu’elle ne me convienne pas mais par pur curiosité.

(Pour ce qui est de l’eau du bain j’en parlerai dans la rubrique conseil!)

A très bientôt au sec mes amis!

J’ai testé pour vous … le pain de savon exomega d’Aderma

Bonjour à tous,

Après un rendez vous très enrichissant pour moi à l’hôpital avec mon nouveau dermato, je peux à présent dire pourquoi je n’ai pas supporté les différents savons, gel etc que j’ai pu essayer.

C’est à cause de leur pH (Potentiel hydrogène) , le pH dit neutre est égal à 7 c’est celui de l’eau pure. Les savons avec l’indication pH neutre sont donc dans cette catégorie.
Le pH basique est égal à 9 ou 10 et c’est le pH des savons.

Ma peau a besoin d’un pH dit acide de 5,5 (c’est le pH du thé ^^)

Un des seuls savon ayant ce pH est le savon exomega d’Aderma.

Mon dermato a bien insisté également sur l’importance d’utiliser un pain de savon et non du gel ou une huile car c’est celui qui après rinçage restera le moins sur la peau.

aderma

Voili voilou.

Le 12/09/2013

Cela fait à présent 4 mois que j’utilise ce savon, il est vraiment très bien, je n’ai plus de tiraillements insupportables lorsque je sors de ma douche, il n’a pas d’odeur et ne laisse pas de film gras sur la peau.

Je conseille à toutes les personnes souffrant de dermatites atopiques ou d’eczéma d’utiliser ce savon qui pour moi à largement fait ses preuves.

A très bientôt